• Patient
  • IBODE
  • IDE

Un suivi a long terme impératif

Le suivi nutritionnel aprés by-pass

Téléchargez l'ordonnance type pour une recherche de carence. Cliquez sur ce lien.

Bien que le by pass gastrique soit efficace en terme de perte pondérale et de qualité de vie, il est fréquent d'observer l'apparition de carences précoces ou à plus long terme. Une ordonnance d'un bilan complet pourra vous être prescrite par votre médecin ou par un des spécialistes qui vous suivent. L'ordonnance type est disponible ci-dessous. Le suivi médical est donc primordial même plusieurs années après l'opération.

Le mécanisme d'action du by-pass (ou du mini by-pass) est basé sur une restriction alimentaire par diminution de la capacité de l'estomac et sur une malabsorption qui diminue les possibilités du patient à utiliser les calories contenus dans les aliments. La conséquence est que certains aliments ou vitamines peuvent finalement manquer.

Les vitamines

Vitamine D (et Calcium)

La vitamine D est indispensable à la formation des os. En cas de déficit, des douleurs osseuses peuvent survenir en rapport avec une déminéralisation (baisse de la densité osseuse). Cette vitamine manque souvent avant l'intervention. Il faut alors supplémenter le patient avant l'intervention. C'est le rôle du médecin nutritionniste (ou endocrinologue). Après l'intervention, pratiquement la moitié des patients vont en manquer. Sa synthèse est également dépendante de l'exposition au soleil et de l'apport de calcium.

Traitement:

  • Prendre 2 à 3 laitages par jour
  • Uvédose ampoules de 100 000 unités: 1 ampoule buvable tous les 15 jours pendant 3 mois
  • Calcium: 1gr/j
  • Exposition au soleil (si possible)

Vitamine B 1

Cette vitamine est nécessaire au fonctionnement des cellules nerveuses et du muscle. La survenue d’une carence est favorisée par les vomissements fréquents.Elle se traduit par une fatigue importante, une constipation, des troubles de la vue. L’atteinte nerveuse périphérique se traduit par une atrophie et des douleurs musculaires associées à des paresthésies et une abolition des réflexes tendineux (pouvant aller jusqu'à la polynévrite). Des problèmes cardiaques peuvent apparaître avec une modifications de l’électrocardiogramme. On en trouve dans le germe de blé, les graines de soja, les œufs de poissons, le jaune d’œuf, et le jambon.

Traitement

  • VITAMINE B1 RICHARD 250 mg, comprimé (reservé à l'hopital). Voie orale. Avaler, sans croquer, les comprimés avec un peu d'eau. 1 à 2 comprimés par jour. traitement pour 1 mois.
  • Vitamine B1,B6 (Bayer) de 1 à 4 cp par jour à repartir dans la journée pour un mois

Vitamine B 5 et B 8

ces deux vitamines sont importantes pour la peau et les phanéres (Cheveux et ongles). En cas de déficit, une chute des cheveux importante survient.

Traitement

  • Injection par IDE à domicile de deux ampoules de Bépanthène et d'une ampoule de Biotine en intramusculaire trois fois par semaine pendant six semaines. Prévoir un arret de traitement de 15 jours puis renouveller la cure. En pharmacie prendre 6 boites de Bépanthène injectable et 3 boites de Biotine.

Vitamine B 9 (Folates)

Cette carence se manifeste par une anémie (chute de l'hémoglobine) et si elle est intense par des troubles neurologiques. Ces troubles neurologiques sont réversibles. Il faut insister sur l'apport de cette vitamine en cas de grossesse. Les besoins sont alors décuplés ce qui rend le suivi indispensable.

Traitement:

  • Apports de légumes verts (salades), d'oeufs (jaune) et de foie
  • Elevit B 9 (cp) ou Speciafoldine 0,4 (1 cp par jour)
  • NB: En cas de grossesse, la supplémentation est indispensable un mois avant et deux mois après la conception. Dans ce cas, un dosage a 5 mg par jour est impératif.

Vitamine B 12

Si cette vitamine est déficitaire, le taux d'hémoglobine chute traduisant la présence d'une anémie. Les troubles neurologique que l'on peut observer sont une perte de la sensibilité qui peut être irréversible. Ces patients ont des diarrhées.

Traitement:

  • Vitamine B 12 Aguettant: 1 ampoule ( à 1000 mcg/2ml ) buvable par jour pendant 15 j ou 1 injection par mois (IM par IDE ) à adapter en fonction du déficit. en cas de déficit prononcé il faut prescrire la vitamine B12 GERDA 1000 microgramme/4ml en ampoule injectable (boite de 6). une injection par semaine le premier mois puis une injection par 2 semaines le deuxième mois. Prévoir un controle a l'issue de ce traitement.
  • Consommation de viande (foie) et de poisson

Vitamine A

Cette carence est rare après by pass (autour de 8% des patients). Elle se traduit par une atteinte de la vue et de la peau. L'acuité visuelle diminue en particulier la vision nocturne. La peau et les ongles ainsi que la croissance sont touchées par un déficit en vitamine A. De plus les patients carencés sont plus sensibles aux infections par une diminution des défenses immunitaires. La supplémentation orale corrige rapidement cette carence . La prescription d'extraits pancréatiques (Créon, Eurobiol, ...) permet d'améliorer l'absorption de cette vitamine et le confort digestif.

Traitement:

  • Vitamine A (Capsules "A 313": 1 capsule tous les 10 jours pendant 3 mois)
  • Consommation d'huile de poisson, de foie et de carotte

Polyvitamines

Pour suppléer nos carencé(e)s, nous utilisons volontiers dans le service les formes orales suivantes:

  • Hydrosol polyvitamine (soluté buvable) flacon de 20 ml à raison de XXV gouttes par jour.
  • Oligoéléments RDR (ampoules buvables de 10 ml) 1 ampoules par jour. ou une ampoule de Tracitrans (soluté buvable)
  • en cas de perte de cheveux importantes il est possible d'injecter 2A de bepanthene et une 1A de Biotine par IM trois fois par semaine pendant 6 semaines (1 fois par an)

Le Cetornan peut également être prescris dans le cadre de l'immunonutrition.

Les minéraux

Fer

Le fer est nécessaire à la fabrication de l'hémoglobine. Sans lui, il y a une baisse de la production des globules rouges et une anémie. L'anémie se traduit par une pâleur du visage, et une fatigue importante. Le transport de l'oxygène se faisant mal, le patient est essoufflé. Le by-pass entraîne souvent une inappétence ou un dégoût pour la viande rouge et une diminution de l'absorption duodénale. La vitamine C favorise l'absorption du fer.

Traitement:

En cas de déficit modéré:

  • Consommation de viande rouge
  • Tardiferon: 1 cp par jour pendant 3 mois
  • association de compléments post chirurgie bariatrique en sachets: Surgiline 1/j pendant 1 mois
  • en cas d'intolérance, le ferrostane en sirop a raison d'une cuillere à soupe par jour permet de corriger une carence .

En cas de déficit sévère, résistant au traitement par voie orale: (dans ce cas il faudra contrôler la numération, formule sanguine toutes les semaines pendant la durée du traitement)

  • EPREX (sc) 600 ui/kg 1 fois par semaine pendant 3 semaines
  • FERINJECT (iv) 1000 mg en 1 injection de 15 min (si patient de plus de 66 kg) ou une injection de 500mg a renouveller une semaine après si patient de moins de 66 kg.
  • SPECIAFOLDINE (supplémentation en folates) 3 comprimés (à 5 mg) par jour

Zinc et sélénium

Une carence en zinc et en sélénium se manifeste par une perte de cheveux modérée et transitoire. Elle peut se manifester également par des problèmes de peau et de cicatrisation. Le zinc est présent dans la viande et dans beaucoup de fromages ainsi que dans les céréales complètes. Le sélénium se trouve dans les rognons et le poisson (thon).

Traitement:

  • Le sélégerme de Gerblé est utile pour corriger les carences en sélénium (ce produit apporte en plus de la vitamine E a fort pouvoir antioxydant). Le sélenium est disponible au rayon diététique en grande surface sous forme de comprimés avec de la levure de bière.
  • Le rubozinc (15 mg) peut être administré à raison de 1 par jour ou alors "AZINC optimal" 2 par jour.