• Patient
  • IBODE
  • IDE

Semaine 5 à 8

Période "normale restreinte"

Cette assiette représente souvent plus que la totalité du volume ingéré dans une journée après chirurgie de l'obésité. 

L'alimentation doit être encore prudente. Le patient doit surtout manger lentement en respectant son "petit estomac".

Accepter une restriction alimentaire radicale

La quantité admise pour le repas est celle que mangerait un enfant de 3 ans. Tous les patients éprouvent une réelle difficulté à accepter une telle contrainte. Cependant ce "mal est nécessaire" et les choses s'améliorent avec le temps. Il est aussi important de ne pas se coucher après le repas. La position allongée ralentie la vidange de l'estomac et crée un inconfort.

Rendez vous avec votre chirurgien

Al'issue de cette période, il faut revoir son chirurgien. Un bilan complet est souhaitable pour s'assurer qu'aucune carence n'est en train de s'intaller.