• Patient
  • IBODE
  • IDE

Cure de hernie hiatale

Vidéo

La vidéo de l'intervention est disponible en cliquant sur ce LIEN

La hernie hiatale est, comme toute hernie, un orifice dans une paroi. Contrairement aux autres hernies, celle ci n'est pas visible car elle intéresse la paroi entre l'abdomen et le thorax. L'orifice se situe au niveau d'une zone de faiblesse qui est l'endroit oùl'œsophage traverse le diaphragme qui s'appelle le hiatus œsophagien, d'où le terme de hernie hiatale.

Principe de l'intervention

L'intervention consiste à réduire la hernie (remettre l'estomac dans l'abdomen) et à rétrécir l'orifice (rapprochement des piliers du diaphragme) en laissant passer l'œsophage sans trop le serrer.

Déroulé de l'hospitalisation

L'opération

L'hospitalisation est programmée la veille de l'intervention.

Chez l'homme, il est habituel mais pas systématique de faire une dépilation entre l'ombilic et la ligne mammelonnaire.

L'intervention est réalisée le plus souvent sous coelioscopie et dure en général de 1h30 à 2h. Le nombre de trocart est de 5 (5 petits trous). Il y a parfois un redon (tuyau de plastique qui sort par le flanc gauche) et une sonde vésicale est laissée pendant les 24 à 48 premières heures(en fonction des patients et des opérateurs).

Le lendemain

Dès le lendemain de l'opération, on vérifie l'absence d'anomalie du montage par une radiographie.

Cet examen consiste à faire avaler au patient un produit radio-opaque. si cet examen est normal, l'infirmière procède a l'ablation de la sonde d'aspiration gastrique après avis du chirurgien.

Les jours suivants

Le surlendemain (J2), la sonde vésicale et le redon sont retirés et une consultation avec la diététicienne est organisée.

Elle prescrit pour le premier mois post opératoire des repas fractionnés et moulinés. Les gélules et les gros comprimés doivent être soit ouvert soit broyés. Il est préférable d'éviter les boissons gazeuses qui distendent l'estomac. En effet ce type d'intervention entraîne fréquemment une gène transitoire à l'éructation.

Les perfusions sont retirées au deuxième ou au troisième jour post opératoire et la sortie est possible dès J4 ou J5 selon l'état du patient.

La sortie

L'arrêt de travail est de 1 mois jusqu'à la consultation avec le chirurgien. Des conseils diététiques seront donné au patient. Une alimentation fractionnée moulinée est mieux tolérée les premières semaines.

Les risques de cette intervention sont plus spécifiquement:

  • la plaie de l'œsophage
  • l'hémorragie
  • le pneumothorax (la plèvre est très proche de la hernie)
  • les troubles fonctionnels digestifs (souvent transitoires) que sont: la dysphagie et la gène à l'éructation.

Actus INTERVENTIONS

  • Hernie hiatale de gauche à droite

    L'intervention consiste à réduire la hernie (remettre l'estomac dans l'abdomen) et à rétrécir l'orifice (rapprochement...
  • Chirurgie en "LIVE"

    La chirurgie en direct « live » offre à tous la possibilité de regarder la chirurgie en temps réel. Ce procédé montre...
  • Cure d’eventration par voie mixte

    Cette intervention comporte un temps de chirurgie classique et un temps de chirurgie cœlioscopique. La fin de l’intervention...
  • Le format "6K" en videochirurgie

    La technologie 6K est maintenant disponible depuis peu au bloc opératoire. Les chirurgiens se sont habitués à travailler...
  • Cholecystectomie chez le super-obèse

    La coelioscopie a transformé le pronostic de ce type d'intervention. Il n'est plus nécessaire de faire de grandes incisions...

>> Toutes les actualités

Vidéos INTERVENTIONS

>> Toutes les videos