• Patient
  • IBODE
  • IDE

Splénectomie

Le but de cette intervention est d'enlever la rate souvent pour des problèmes hématologiques ou parfois pour des traumatismes. Le risque de cette intervention est le saignement.

L'intervention

Elle est réalisée sous coelioscopie (avec des petits trous) ou alors si la rate est trop grosse de façon classique avec une cicatrice. Elle dure en général deux heures. Le chirurgien doit ligaturer puis sectionner les vaisseaux qui vascularisent la rate (artère et veine splénique). Il ne doit pas abîmer le pancréas et le colon qui sont très proches.

Suites opératoires

  • Au réveil

Le patient, à son réveil, a une sonde gastrique, une sonde vésicale, une perfusion et parfois un drain (tube de plastique souple) extériorisé à gauche. Si le patient est peu douloureux et suffisamment tonique, il est autorisé à se lever et la sonde gastrique est clampée.

  • Le lendemain

Au deuxième jour post opératoire, la sonde gastrique est retirée et on autorise l'eau en quantité modérée. Le lendemain (J3), l'alimentation liquide est reprise sous forme d'un potage et d'un yaourt.

  • Les jours suivants

Si ce repas est bien toléré, on reprend une alimentation solide au 3ème ou 4ème jour post opératoire. Cette reprise de l'alimentation correspond avec l'ablation de la perfusion. Un contrôle du taux de plaquette dans le sang est réalisé à J2 ou J3. Le redon est ôté à cette date en fonction de l'aspect et du volume de liquide produit, sur prescription du chirurgien réfèrent.

  • La sortie

Le patient sort avec un rendez vous de consultation avec son chirurgien et un arrêt de travail de 1 mois. L'ordonnance d'antibiotique est la suivante : Oracilline 1M d'unités x 2 par jour (pendant 1 an). A J7, le taux de plaquettes dans le sang sera contrôlé toute les semaines puis espacé tous les mois.

  • A distance

Le suivi à long terme comporte une vaccination tous les 5 ans (hémophiles – pneumo 23) et une vaccination contre la grippe conseillée tous les ans.

Ne pas oublier les vaccinations

En raison de la splénectomie qui rend le patient plus sensible a certaines infections, il faut le vacciner contre l'hémophilus et le pneumocoque. Les vaccins sont appelés Vaccins antihémophilus et pneumo 23 (ACT – HIB ou HIBEST). Toujours en raison de l'absence de rate, des antibiotiques seront prescrits pendant un an.

 

Actus INTERVENTIONS

  • Hernie hiatale de gauche à droite

    L'intervention consiste à réduire la hernie (remettre l'estomac dans l'abdomen) et à rétrécir l'orifice (rapprochement...
  • Chirurgie en "LIVE"

    La chirurgie en direct « live » offre à tous la possibilité de regarder la chirurgie en temps réel. Ce procédé montre...
  • Cure d’eventration par voie mixte

    Cette intervention comporte un temps de chirurgie classique et un temps de chirurgie cœlioscopique. La fin de l’intervention...
  • Le format "6K" en videochirurgie

    La technologie 6K est maintenant disponible depuis peu au bloc opératoire. Les chirurgiens se sont habitués à travailler...
  • Cholecystectomie chez le super-obèse

    La coelioscopie a transformé le pronostic de ce type d'intervention. Il n'est plus nécessaire de faire de grandes incisions...

>> Toutes les actualités

Vidéos INTERVENTIONS

>> Toutes les videos