• Patient
  • IBODE
  • IDE

Single Access

La chirurgie sans cicatrice

Il s'agit d'un patient de 82 ans, en mauvais état général, ayant un cancer débutant du bas rectum. La résection de la tumeur a pu être réalisé par les voies naturelles avec des suites simples.
© ABCD Chirurgie

L'évolution de la chirurgie actuelle est de minimiser les incisions cutanées, et, dans certains cas, de les éviter.

Récemment les laboratoires ont développé une technique "single port access" qui permet de faire une intervention même complexe par une incision de 2,5 cm. Ce dispositif peut-être utilisé pour la chirurgie rectale dans certains cas très sélectionnés.

Le film ci-contre illustre les possibilités de résection trans-anale d'une tumeur du rectum chez un patient fragilisé.